5 questions à se poser pour construire une liste d’e-mails engagée et rentable

Si tu demandes à n’importe quelle entrepreneure à succès, quel est sont plus gros secret pour réussir…

Elle te répondra ça : « l’argent est dans la liste »

La formule gagnante pour un beezness en ligne qui tourne (vraiment), c’est de développer et de maintenir une liste d’e-mails engagée, pleine d’abonnés (ultra) qualifiés.

Pourquoi ça ?

Eh bien, les produits digitaux ne peuvent pas être touchés comme les produits physiques. Donc, ce qui permet de créer de la confiance autour de ton offre digitale, c’est l’expérience que tes prospects auront avec toi.

S’ils ont une excellente expérience avant, pendant et après leur achat, tu verras qu’ils achèteront encore et encore chez toi. 

Mieux encore, ils te recommanderont à d’autres personnes.

Et ça ? C’est merveilleux !

Mais… (très) chère beezpreneure, ce que tu dois savoir, c’est que…

Sans liste d’e-mails engagée, rien de ce que j’ai mentionné ci-dessus n’est possible !

Parce que, tu ne seras pas en mesure d’apporter une expérience au top niveau, si tu n’as pas créé de liste de diffusion. 

Vendre un truc en ligne sans liste de diffusion ? C’est prendre un chemin difficile alors qu’un raccourci se présente face à toi (surtout si tu prévois une offre à plus de 100 euros).

Maintenant, que tu as compris l’importance d’avoir une liste d’e-mails engagée, voici les 5 questions à te poser pour la rendre extrêmement rentable.

Comment collecter des adresses e-mail qualifiées ?

La méthode la plus simple (et la plus rapide), c’est de proposer une ressource gratuite pour encourager les gens à rejoindre ta liste d’e-mails.

Si tu souhaites avoir plus de détails sur la création d’un freebie magnétique, je t’invite à lire cet article : comment augmenter sa mailing list grâce aux freebies ?

Peut-être que tu as déjà créé ton freebie (ressource gratuite)…

Si c’est le cas, bravo !

Mais je t’invite tout de même à te poser ces 3 questions essentielles :

  • Est-ce que ton lead magnet (freebie) est assez irrésistible ?
  • Sais-tu à quel point il convertit ?
  • Est-ce qu’il t’aide (vraiment) à attirer de nouveaux inscrits qualifiés ?

Si ton auto-répondeur te le permet, je t’invite aussi à regarder le taux de conversion de ton freebie.

S’il est faible, analyse le message que tu as utilisé pour inciter tes prospects à télécharger ta ressource :

  • Ton copy pourrait être amélioré pour rendre ton freebie plus attrayant ?
  • Est-ce que l’on comprend quel problème ta ressource gratuit permet de résoudre ?

Si tu penses que ton copywriting est bon, mais que ton freebie ne se convertit toujours pas comme tu le souhaites :

Est-ce que tu en fais la promotion régulièrement ? Si la réponse est « oui », mais que ça ne t’aide toujours pas à développer ta liste, il est peut-être temps d’envisager un nouveau freebie.

Demande à ton audience ce qui lui serait le plus utile :

  • Quel est le plus grand défi auquel tes clients idéaux sont confrontés ?
  • Quelle valeur peux-tu leur fournir ?

 

Comment créer une landing page performante ?

Une page de capture (ou landing page), c’est une page indépendante où se trouve un formulaire d’inscription.

Elle doit être sans distraction, de sorte à ce que toute l’attention soit concentrée sur le fait d’aider le lecteur à réaliser une seule action : s’inscrire.

Une bonne page de capture n’a pas de menus de navigation, pas de pied de page avec des liens vers d’autres pages de ton site Web. Tu dois supprimer TOUTES les possibilités de distraire ton lecteur, et qui pourraient le faire oublier de s’inscrire.

Avoir une page de capture unique pour chacune de tes ressources gratuites, t’aidera à suivre tes statistiques beaucoup plus facilement. Ça te permettra de voir si ta landing page est suffisamment bien construire pour que tes prospects veuillent bien te filer leur adresse e-mail.

Les plateformes d’envoi de messageries, comme Systeme.io et Mailerlite, fournissent des modèles de landing page. Ainsi, tu peux facilement créer une page par freebie.

 

Pourquoi nettoyer une liste d’e-mails ?

À quand remonte la dernière fois que tu as fait le ménage dans ta liste ? As-tu déjà supprimé des abonnés inactifs (les personnes qui n’ouvrent pas ou n’interagissent pas avec tes e-mails) ?

Si je te pose cette question, c’est parce qu’il est inutile de conserver des personnes qui n’ouvrent pas ou ne lisent pas tes e-mails.

Je sais que ça fait mal (aïe) de retirer des gens de ta liste.

Mais voici, pourquoi c’est important de le faire :

  • S’ils n’ouvrent pas tes e-mails, ils n’achèteront pas chez toi
  • Ils te coûtent probablement de l’argent. Si tu es sur un plan payant, il est inutile de payer plus pour des personnes qui ne sont pas engagées

Il y a quelques mois, j’ai lancé une campagne de réengagement pour ma propre liste. J’avais une liste d’un peu plus de 5000 abonnés. Après la campagne de réactivation, je me suis retrouvée avec un peu plus de 3500 abonnés.

Oui, j’ai supprimé 1500 personnes, mais il s’agissait de personnes qui ne recevaient pas mes e-mails (des anciennes adresses e-mail, peut-être?) ou qui n’étaient plus intéressées par mes e-mails.

Après ça, mon taux d’engagement est remonté en flèche.

Maintenant, j’ai une liste de personnes (très) engagées et qui ont hâte d’avoir de mes nouvelles.

Donc, morale de l’histoire : pour avoir une liste d’e-mails engagée, il est nécessaire de lancer une campagne de réengagement assez régulièrement.

Besoin d’aide pour savoir quoi mettre dans cette séquence de réengagement ? Tu peux obtenir un modèle de séquence composé de 3 e-mails pensés stratégiquement par une copywriteuse pro, en cliquant ici.

 

Comment écrire une séquence de bienvenue efficace ?

Si tu as (encore) reporté la rédaction de ta séquence de bienvenue pour ta liste d’e-mails, voici le coup de pied dont tu as besoin pour commencer !

Quand une personne s’inscrit à ta liste, c’est le moment où elle est la plus intéressée par toi. Le moment où elle est la plus ouverte à écouter (ou lire) ce que tu as à dire (ou écrire). C’est le moment où elle est la plus susceptible d’entreprendre d’autres actions vers lesquelles tu la guideras (par exemple, te suivre sur les réseaux sociaux ou, télécharger une autre ressource gratuite.)

Il est donc important de ne pas laisser passer ce temps (généralement les 48 premières heures) car après, il deviendra beaucoup plus difficile pour toi de les réengager.

Parce que chaque fois que quelqu’un clique, lit et interagit avec tes e-mails, tu construis une connexion plus forte avec cette personne. 

Tu peux lire cet article de blog si tu veux avoir quelques idées pour t’aider à l’écrire : comment créer une bonne séquence email de bienvenue ?

 

Quels contenu envoyer à ta liste d’e-mails ?

Il n’y a rien de pire que de galérer à chercher des idées pour écrire un e-mail. N’est-ce pas ?

Bloque 30 minutes de ta journée pour réfléchir à toutes les idées possibles que tu pourrais envoyer à tes abonnés par e-mail.

Pense à ce que tes clients idéaux trouveraient précieux :

  • Quels conseils, outils, histoires apprécieraient-ils ?
  • Pense également aux prochaines offres que tu souhaites lancer dans les trois à six prochains mois.
  • Est-ce que tu prévois des offres spéciales ?
  • Est-ce qu’il y a une offre que tu aimerais plus mettre en avant ?

Tu peux également trouver 52 idées d’e-mails anti-ennui en cliquant ici.

Une fois que tu auras un plan, je te promets que ce sera plus facile !

0 commentaires

Copywriter freelance & Formatrice en écriture persuasive

C’est vers moi que se tournent les entrepreneures du web qui veulent devenir le choix n°1 de leur cible et propulser leurs résultats, grâce au Copywriting.

▃▃▃▃▃▃▃▃

▃▃▃▃▃▃▃▃

comment créer un freebie ? - beezwriting

Pose les fondations de ta liste d’e-mails pour attirer des abonnés qualifiés (comme le miel attire les abeilles)

▃▃▃▃▃▃▃▃