Pour être productive, tu as besoin de prendre du temps pour toi et de décompresser en pratiquant une activité qui te fait plaisir. Que ce soit du sport, une séance de soin du visage, un bain moussant ou une soirée devant Netflix en mangeant des popcorns… Peu importe. Mais ne négliges pas ces moments, sinon tu vas vite te décourager et finir par tout claquer ! Alors reposes ton cerveau.

Il faut que tu puisse te déconnecter de ton travail ou de ton entreprise au moins une journée par semaine. Si tu as un téléphone pro, éteins-le et ranges le dans ton sac de travail. Il faut que tu trouves un équilibre entre vie privée et vie professionnelle pour avoir un rythme sain. Le stress n’est pas bon ton moral et ta santé, alors on évite au max !

Pour plus de conseils pour se lancer dans l’entrepreneuriat, je t’invite à lire mon article : 5 conseils pour se lancer dans l’entrepreneuriat.

Il est essentiel de séparer les deux. Si tu es salariée de 9h à 17h, tu ne dois pas bosser sur ton entreprise si tu as une heure libre dans la journée. Il faut te créer un planning pour ton activité « complémentaire » et définir des heures de travail auxquelles tu vas t’y tenir.

Bien entendu, tu peux faire ce que tu veux pendant ta pause déjeuner. Si tu as une urgence à gérer concernant ton entreprise, tu peux profiter de ce moment pour t’en occuper. Surtout, n’utilises pas le matériel qui t’es fourni par ton employeur. De même, si tu es en arrêt maladie, évites de travailler pour ton business. C’est pas éthique et c’est mal.

Concilier vie professionnelle et vie privée

Pour être productive, tu as besoin de prendre du temps pour toi et de décompresser en pratiquant une activité qui te fait plaisir. Que ce soit du sport, une séance de soin du visage, un bain moussant ou une soirée devant Netflix en mangeant des popcorns… Peu importe. Mais ne négliges pas ces moments, sinon tu vas vite te décourager et finir par tout claquer ! Alors reposes ton cerveau.

Il faut que tu puisse te déconnecter de ton travail ou de ton entreprise au moins une journée par semaine. Si tu as un téléphone pro, éteins-le et ranges le dans ton sac de travail. Il faut que tu trouves un équilibre entre vie privée et vie professionnelle pour avoir un rythme sain. Le stress n’est pas bon ton moral et ta santé, alors on évite au max !

Pour plus de conseils pour se lancer dans l’entrepreneuriat, je t’invite à lire mon article : 5 conseils pour se lancer dans l’entrepreneuriat.

S’organiser quand on est entrepreneure

La clé d’une bonne organisation, c’est la planification et les listes! Depuis le début de mon activité, j’utilise Trello pour tout planifier. C’est un outil de gestion de projet totalement gratuit, que tu peux soit utiliser en ligne soit télécharger sur ton ordinateur en local.

C’est idéal pour pouvoir créer des to-do list accessibles partout (je l’ai installé aussi sur mon smartphone) et pouvoir gérer plusieurs projets en même temps. Tu peux créer plusieurs tableaux (projet 1, projet 2, projet 3, etc.) et y insérer plusieurs listes (à faire, en cours, réalisé). Dans ces listes tu peux ajouter des « cartes » composées: de check-list, image, liens, tag, date limite, etc.

Tu l’auras compris, Trello est un outil qui offre de nombreuses possibilités pour les entrepreneurs. Et encore plus, si tu concilies le statut de salarié et d’entrepreneur. C’est indispensable pour t’organiser efficacement sans avoir 10 carnets de planifications à la maison.

Pour plus de conseils pour être productive et rester motivée chaque jour, je t’invite à lire mon article : 10 conseils pour être productive et rester motivée

Comment gérer sa vie entrepreneuriale et vie salariale ?

Il est essentiel de séparer les deux. Si tu es salariée de 9h à 17h, tu ne dois pas bosser sur ton entreprise si tu as une heure libre dans la journée. Il faut te créer un planning pour ton activité « complémentaire » et définir des heures de travail auxquelles tu vas t’y tenir.

Bien entendu, tu peux faire ce que tu veux pendant ta pause déjeuner. Si tu as une urgence à gérer concernant ton entreprise, tu peux profiter de ce moment pour t’en occuper. Surtout, n’utilises pas le matériel qui t’es fourni par ton employeur. De même, si tu es en arrêt maladie, évites de travailler pour ton business. C’est pas éthique et c’est mal.

Concilier vie professionnelle et vie privée

Pour être productive, tu as besoin de prendre du temps pour toi et de décompresser en pratiquant une activité qui te fait plaisir. Que ce soit du sport, une séance de soin du visage, un bain moussant ou une soirée devant Netflix en mangeant des popcorns… Peu importe. Mais ne négliges pas ces moments, sinon tu vas vite te décourager et finir par tout claquer ! Alors reposes ton cerveau.

Il faut que tu puisse te déconnecter de ton travail ou de ton entreprise au moins une journée par semaine. Si tu as un téléphone pro, éteins-le et ranges le dans ton sac de travail. Il faut que tu trouves un équilibre entre vie privée et vie professionnelle pour avoir un rythme sain. Le stress n’est pas bon ton moral et ta santé, alors on évite au max !

Pour plus de conseils pour se lancer dans l’entrepreneuriat, je t’invite à lire mon article : 5 conseils pour se lancer dans l’entrepreneuriat.

Comment devenir entrepreneure en restant salarié ?

Il est tout à fait possible de devenir entrepreneur en restant salarié. C’était mon cas. Généralement, c’est une phase transitoire avant de se lancer à 100% dans l’entrepreneuriat mais certaines personnes arrivent à concilier les deux pendant des années.

La raison est tout simplement l’avantage financier et sécuritaire: tu auras toujours ton salaire pour payer tes factures chaque mois et on va pas se mentir, ça réduit le stress. Ça te permet aussi de tester l’activité dans laquelle tu souhaites te lancer et voir si ça fonctionne avant de tout quitter.

Concernant la partie juridique, je te conseille de vérifier ton contrat de travail pour voir si tu n’as pas une clause de non-concurrence ou d’exclusivité. De plus, certaines professions n’ont pas le droit de devenir auto-entrepreneur. Renseignes-toi en amont sur le site du gouvernement, tout est bien expliqué.

Je ne vais pas rentrer le détail pour le processus de la création de ton entreprise puisque c’est propre à chaque personne.

Pour choisir ton statut juridique, tu peux te faire accompagner par la Chambre des Commerces et des Métiers qui te donnera des conseils personnalisés. De manière générale, tu peux te faire accompagner par le BGE pour la création de ton entreprise de A à Z.

Dans cet article, je vais plutôt te parler d’organisation au quotidien et comment concilier une vie salariale et une vie entrepreneuriale… Sans oublier le fait qu’on a aussi une vie privée !

S’organiser quand on est entrepreneure

La clé d’une bonne organisation, c’est la planification et les listes! Depuis le début de mon activité, j’utilise Trello pour tout planifier. C’est un outil de gestion de projet totalement gratuit, que tu peux soit utiliser en ligne soit télécharger sur ton ordinateur en local.

C’est idéal pour pouvoir créer des to-do list accessibles partout (je l’ai installé aussi sur mon smartphone) et pouvoir gérer plusieurs projets en même temps. Tu peux créer plusieurs tableaux (projet 1, projet 2, projet 3, etc.) et y insérer plusieurs listes (à faire, en cours, réalisé). Dans ces listes tu peux ajouter des « cartes » composées: de check-list, image, liens, tag, date limite, etc.

Tu l’auras compris, Trello est un outil qui offre de nombreuses possibilités pour les entrepreneurs. Et encore plus, si tu concilies le statut de salarié et d’entrepreneur. C’est indispensable pour t’organiser efficacement sans avoir 10 carnets de planifications à la maison.

Pour plus de conseils pour être productive et rester motivée chaque jour, je t’invite à lire mon article : 10 conseils pour être productive et rester motivée

Comment gérer sa vie entrepreneuriale et vie salariale ?

Il est essentiel de séparer les deux. Si tu es salariée de 9h à 17h, tu ne dois pas bosser sur ton entreprise si tu as une heure libre dans la journée. Il faut te créer un planning pour ton activité « complémentaire » et définir des heures de travail auxquelles tu vas t’y tenir.

Bien entendu, tu peux faire ce que tu veux pendant ta pause déjeuner. Si tu as une urgence à gérer concernant ton entreprise, tu peux profiter de ce moment pour t’en occuper. Surtout, n’utilises pas le matériel qui t’es fourni par ton employeur. De même, si tu es en arrêt maladie, évites de travailler pour ton business. C’est pas éthique et c’est mal.

Concilier vie professionnelle et vie privée

Pour être productive, tu as besoin de prendre du temps pour toi et de décompresser en pratiquant une activité qui te fait plaisir. Que ce soit du sport, une séance de soin du visage, un bain moussant ou une soirée devant Netflix en mangeant des popcorns… Peu importe. Mais ne négliges pas ces moments, sinon tu vas vite te décourager et finir par tout claquer ! Alors reposes ton cerveau.

Il faut que tu puisse te déconnecter de ton travail ou de ton entreprise au moins une journée par semaine. Si tu as un téléphone pro, éteins-le et ranges le dans ton sac de travail. Il faut que tu trouves un équilibre entre vie privée et vie professionnelle pour avoir un rythme sain. Le stress n’est pas bon ton moral et ta santé, alors on évite au max !

Pour plus de conseils pour se lancer dans l’entrepreneuriat, je t’invite à lire mon article : 5 conseils pour se lancer dans l’entrepreneuriat.

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. 10 conseils pour être productive et rester motivée - Digital Girlboss - […] Article lié : Devenir entrepreneure quand on est salariée […]

Copywriter freelance & Formatrice en écriture persuasive

C’est vers moi que se tournent les entrepreneures du web qui veulent devenir le choix n°1 de leur cible et propulser leurs résultats, grâce au Copywriting.

▃▃▃▃▃▃▃▃

▃▃▃▃▃▃▃▃

comment créer un freebie ? - beezwriting

Pose les fondations de ta liste d’e-mails pour attirer des abonnés qualifiés (comme le miel attire les abeilles)

▃▃▃▃▃▃▃▃