Eh bien, non. La chance n’existe pas !

C’est juste que tu ne vois pas la face cachée de l’iceberg. Ces personnes-là travaillent dur pour y arriver et si tu as l’impression qu’elles n’ont jamais de coup de mou, c’est totalement faux ! Elles sont comme toi et moi. Elles ont aussi des coups de mou, des moments de fatigue ou la flemme tout simplement.

L’essentiel est justement de ne pas se laisser submerger par ces moments. Il faut que ce soit occasionnel.

Personnellement, je ne suis pas productive 100% de mon temps, et il y a des jours où j’ai besoin de souffler, car mon rythme de travail est très intense.

Je t’avoue qu’il y a quelques années, je n’étais pas aussi à cheval sur mon organisation et que j’ai travaillé sur moi-même, j’ai changé mes mauvaises habitudes contre des habitudes plus saines.

L’établissement d’objectifs est l’une de ces habitudes saines qui m’a permis de m’organiser et d’augmenter ma productivité que ce soit dans ma vie entrepreneuriale comme salariale.

Si tu te sens un peu désorganisée et que tu n’arrives pas à atteindre tes objectifs et à rester focus sur ton projet, les conseils que je vais partager avec toi aujourd’hui t’aideront certainement à te sentir plus confortable dans ta vie pro comme dans ta vie personnelle.

Sans plus tarder, voici 10 conseils pour être productive et rester motivée.

Il faut que ça devienne un réflexe pour toi. Je sais que changer ses habitudes est difficile, mais c’est ce qui te permettra d’être productive et de garder ta motivation chaque jour. Pour instaurer une habitude, il faut au minimum réaliser la tâche pendant 30 jours.

Ce que je te conseille, c’est de te faire violence pendant ce premier mois pour ne pas oublier de le faire. Fais-toi un rappel si besoin. Moi c’est ce que j’ai fait, car j’avais du mal à ce que ça devienne un mécanisme.

Du coup, je me suis mis un réveil sur mon téléphone pour ne pas oublier de fixer mes objectifs et de planifier mes tâches.

Pour la fixation des objectifs, je fonctionne de cette manière : je fixe 5 objectifs annuels, 5 objectifs mensuels, 5 objectifs hebdomadaires et 5 objectifs journaliers.

Lorsque tu te fixes des objectifs clairs chaque jour, tu sais dès le matin ce que tu dois faire et comment tu dois le faire.

Je te conseille de tenir un agenda et une to-do list. À chaque action réalisée, tu coches la case de ta liste. Le fait de finir toutes tes tâches à la fin de la journée t’apportera tellement de satisfaction et tu le prendras comme un jeu.

La préparation de tes objectifs doit s’effectuer la veille. Le soir, tu prépares ta To-do list et tu prépares tout le matériel dont tu pourrais avoir besoin le lendemain. Cela t’aidera à assurer la continuité, en particulier si l’objectif est difficile à atteindre. Ça t’éviteras de perdre le rythme.

Pour avoir des objectifs clairs, je te conseille d’utiliser la fameuse méthode SMART : il faut que ton objectif soit Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réalisable et Temporel.

Cet objectif doit être le plus précis possible. Par exemple, au lieu de te dire : « Je veux atteindre les 10k sur Instagram en un an », tu diras plutôt: « Je veux atteindre les 10k sur Instagram avant le 31 décembre 2020 ».

Fais attention à ne pas te fixer des objectifs trop ambitieux, cela pourrait être contre-productif puisque tu seras vite démotivée.

Parfois, tu as plein d’idées et tu voudrais mettre en place de nouveaux projets.

Fais attention à ne pas te surcharger de travail, car ça pourrait te mener à l’épuisement professionnel.

Trouve-toi un rythme. Comme je te l’ai dit plus haut, je fonctionne avec une règle de 5. Si c’est trop important pour toi, tu peux fonctionner par 3.

Ensuite, pour une bonne fixation d’objectifs et une productivité saine, il faut savoir souffler. Je te conseille de planifier une pause entre chaque grand projet ou objectifs de la journée.

Tu peux également découper ton projet en plusieurs petites étapes pour rester motivée.

On pense souvent qu’il est mieux de réaliser les choses les plus faciles en premier… Mais le problème, c’est que tu auras tendance à repousser les tâches pénibles et au final tu ne les réaliseras pas, car à la fin de la journée, tu n’auras plus l’énergie pour.

La meilleure chose à faire, c’est de s’en occuper lorsque tu es toute fraîche et prête le matin, puis de continuer ta journée tranquillement.

Ce je te conseille de faire, c’est de te créer une routine matinale énergisante. Tu te réveilles tôt le matin, tu prends un peu de temps pour boire ton thé ou ton café.

Ensuite, tu peux faire un peu de yoga, de méditation ou un peu de lecture. L’idée, c’est de prendre du temps pour soi avant de commencer sa journée. Une fois que tu es prête, c’est parti !

Quand tu planifies tes tâches, n’oublie pas de prendre en compte le caractère urgent ou important. Il faut que tes objectifs soient hiérarchisés de manière à traiter les choses urgentes en tout premier.

Personnellement, j’utilise la méthode MoSCoW pour planifier mes tâches :

Must have : Ce qui est essentiel sinon ton projet tombe à l’eau. Tu dois réaliser ces tâches immédiatement, C’est ta priorité. Elles sont urgentes et importantes.

Should have : Ce sont les tâches qui apportent une valeur ajoutée et qui doivent être réalisées. Elles sont importantes mais non urgentes.

Could have : Ce qui peut être fait si cela ne nuit pas à tes tâches importantes ou urgentes. À réaliser uniquement si tu as du temps, ce sont des tâches de « confort ». Tu peux les faire si tu as du temps en fin de journée ou alors les planifier sur une journée non chargée.

Won’t have but would like : Ce sont les tâches qui ne font pas partie du projet initialement mais qui peuvent être ajoutées par la suite. À laisser de côté pour une planification prochaine.

Pour reprendre l’idée de la méthode SMART, fixer des délais pour chaque objectif à atteindre ou projet à concrétiser est plus qu’important. Ce délai peut être en jour, en heure, en mois, en année etc. Peu importe.

Si tu ne te fixes pas de deadline, ton projet n’avancera jamais.

En clair, un délai défini et auto-imposé t’aidera à rester sur la bonne voie.

Oui, la procrastination peut être utilisée à bon escient. Si tu as des tâches qui ne sont pas urgentes, continues à les reporter.

Par exemple, si tu as un truc super urgent à faire, la vérification des e-mails est souvent quelque chose qui peut être sagement retardée à un autre moment de la journée. Je ne pense pas que ta boîte de réception sera surchargée en une matinée.

Certaines tâches seront sûrement abandonnées par la suite, par manque de nécessité.

Ensuite, si tu as des objectifs qui te paraissent énormes et difficiles à réaliser.

Tu peux tout simplement les découper en minis objectifs. Ces objectifs plus petits doivent chacun être bien définis et inclure des délais.

Cela te permettra de rester concentrée et de faire des progrès continus. L’accomplissement des petits objectifs te semblera plus gérable que l’achèvement de l’ensemble d’un grand objectif.

Eh oui, ça fonctionne plutôt bien !

Lorsque tu as un objectif significatif, visualise les résultats que tu pourrais obtenir une fois qu’il sera atteint.

Mets-toi en situation et laisse parler ton imagination. Qu’est-ce qui aura changé parce que tu as pu atteindre ton objectif ?

L’idée c’est de le rendre aussi réel que possible et de recentrer là-dessus chaque fois que ta motivation diminue.

À la fin de la journée, on est souvent très fatiguées et la motivation n’est plus au rendez-vous. Personnellement, je préfère mettre toutes les choses faciles et que j’aime faire en tout dernier.

Je procède de manière décroissante : En premier lieu, les choses urgentes et difficiles. Ensuite, les choses importantes et un peu moins difficiles. Et ainsi de suite.

Voici ma façon de m’organiser chaque jour et c’est une méthode qui fonctionne. Cependant, il existe plusieurs façons d’être productive et il est important que tu choisisses une méthode te convienne. Et n’oublie surtout pas de prendre des pauses dès que tu sens que ta concentration te fait défaut. Il est important de souffler et de prendre un temps pour soi entre chaque session de travail intensive.

Article lié : Devenir entrepreneure quand on est salariée

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Comment concilier vie entrepreneuriale et vie salariale - Digital Girlboss - […] Pour plus de conseils pour être productive et rester motivée chaque jour, je t’invite à lire mon article :…

Copywriter freelance & Formatrice en écriture persuasive

C’est vers moi que se tournent les entrepreneures du web qui veulent devenir le choix n°1 de leur cible et propulser leurs résultats, grâce au Copywriting.

▃▃▃▃▃▃▃▃

▃▃▃▃▃▃▃▃

comment créer un freebie ? - beezwriting

Pose les fondations de ta liste d’e-mails pour attirer des abonnés qualifiés (comme le miel attire les abeilles)

▃▃▃▃▃▃▃▃